La débroussailleuse est une machine qui consiste à éliminer les mauvaises herbes, les ronces et les petits arbustes qui font défaut à l’apparence d’un jardin ou à un espace vert. Actuellement, il existe une large gamme de cet appareil sur le marché, dont certains ont été spécialement conçus pour couper des types de végétation précis et particuliers. L’avantage dans l’utilisation d’une débroussailleuse c’est avant tout l’agilité et l’efficacité dans les tâches, tout en profitant d’une utilisation très ergonomique, permettant ainsi à l’utilisateur de privilégier d’une manipulation simple. Mais face à tous ces modèles donc, quelle débroussailleuse sera le mieux adapté pour soi ?

Les différents types de débroussailleuse à considérer

Avant de procéder directement à l’achat d’une débroussailleuse, il faut connaître au préalable les différentes classes existantes. Donc, sur le marché, on retrouve deux grandes catégories de débroussailleuses : les modèles électriques et à essence. Cependant, le type peut aussi varier en fonction de la transmission : rigide ou flexible. Ensuite, le choix de l’appareil peut aussi varier selon la tâche prévue. Un modèle électrique par exemple convient parfaitement à la taille des herbes d’un jardin, tandis qu’un modèle à essence, en deux ou en quatre temps, sera adapté à des utilisations plus professionnelles, en raison de sa plus grande autonomie et sa capacité à s’adapter à tout type de végétation. Du côté de la transmission, la différence est que les modèles rigides peuvent accueillir divers accessoires tels que les taille-haies, alors que les transmissions flexibles sont vouées à une utilisation plus simple.

Le type de lame à choisir selon la tâche prévue

Certaines débroussailleuses permettent aussi de personnaliser les lames selon la tâche prévue. En général, on peut considérer 3 grands types de lames : le couteau à herbe, la lame ronce, et la lame scie. Comme son nom l’indique, le couteau à herbe est principalement adapté aux herbes hautes. L’avantage avec cet accessoire est que non seulement il coupe, mais détruit aussi entièrement les parties coupées, et cela rend le déchet meilleur. Il faut également savoir que cette lame peut être disponible sous différentes formes : ronde, carrée, étoilée. De son côté, la lame ronce est vouée à des tâches beaucoup plus ardues, la raison pour laquelle elle nécessite un modèle plus puissant. Elle est idéale pour éradiquer une végétation plus agressive. Malgré son efficacité, elle n’est pas toujours appréciée pour tout le bruit qu’elle peut générer. Enfin, la lame scie quant à elle a été spécialement conçue pour tailler les arbustes. Elle existe aussi en plusieurs diamètres, selon le nombre et la grandeur des arbustes à éliminer.

Retour